« Accompagner les mutations » par Monique Tanguy de Chantier école Bretagne

Monique Tanguy

Monique Tanguy
Chantier école Bretagne

La politique d’insertion du Conseil général se fonde sur un principe fondamental selon lequel c’est autour de l’emploi que se joue le destin social des personnes. CHANTIER école Bretagne, comme les autres réseaux de l’insertion par l’activité économique est signataire du Pacte Territorial d’Insertion et, à ce titre, participe à sa mise en œuvre sur l’ensemble du département.

Le Conseil général, par sa volonté de décliner ses actions sur chaque territoire, a impliqué tous les acteurs de l’IAE* dans la mise en œuvre des actions en fonction des besoins identifiés par l’ensemble des parties prenantes. C’est ce partenariat qui doit favoriser la cohérence et la complémentarité des actions développées par les acteurs de l’IAE. Dans une période qui va connaître de profondes mutations économiques dans le département, où les pertes d’emploi auront des conséquences qu’il est encore difficile de mesurer, l’IAE a une place qu’il ne faut pas négliger. Avec sa capacité d’innovation, d’adaptation, l’IAE doit avoir une place et un rôle dans l’accompagnement de ces mutations économiques et sociales. Aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire, l’IAE est reconnu comme acteur économique à part entière. La réforme du financement de l’IAE conforte cette place.Dans sa volonté d’accompagner les têtes de réseaux dans les mutations du secteur de l’IAE, le Conseil général a octroyé une subvention permettant de décliner un certain nombre d’actions en direction des structures de l’IAE du département.

Ces actions revêtent plusieurs objectifs dont le déploiement d’un observatoire, l’accompagnement des acteurs, l’optimisation des parcours d’insertion, la mesure de l’impact économique… Nous sommes convaincus que cette convention de partenariat doit donner une cohérence et une complémentarité dans les actions mises en œuvre par les structures de l’IAE du département.

* Insertion par l’activité économique