COALLIA, pour l’insertion vers l’autonomie

Coallia, pour l'insertion vers l'autonomie

C’est une convention tripartite entre la ville de Morlaix, le Conseil général et l’association Coallia qui fixe les termes de la mission d’accompagnement social renforcé que cette dernière mène auprès d’un public de 18 à 60 ans domicilié au CCAS, hébergé ou en logement autonome, sur l’agglomération de Morlaix.
L’accompagnement individualisé de huit mois renouvelables, aide les personnes à acquérir ou retrouver des capacités d’autonomie suffisante pour s’engager dans un parcours d’insertion durable. Pour ce faire, des entretiens réguliers avec des éducateurs spécialisés permettent d’identifier les freins dans le parcours d’insertion de la personne, de redéfinir un projet adapté à ses difficultés et ses potentiels. « Une fois l’identité personnelle restaurée, nous pouvons engager la personne dans une dynamique de projet en lui fixant des objectifs concrets et à court terme », explique Gwen Le Bars, directeur de l’Unité territoriale du Finistère chez Coallia.
123 personnes ont été accompagnées depuis 2011 par l’association. Il s’agit d’un public masculin à 70%, isolé le plus souvent, souffrant d’addiction pour 46% d’entre eux ou plus généralement d’un problème de santé à 91 %, en situation de surendettement à 43% et qui dispose à 76% d’un niveau scolaire égal ou inférieur au niveau 5 (CAP, BEP, brevet). « Nous aidons ce public en grande précarité à gérer leur budget, à constituer des dossiers de surendettement, à les orienter vers des formations ou des emplois, à trier leurs courriers laissés en souffrance, à leur trouver un logement. Notre accompagnement « cousu main » est multiple et s’adapte aux besoins de la personne », résume Gwen Le Bars. Parmi les 77 personnes sorties du dispositif, 31 ont vu leurs ressources financières augmenter ou se stabiliser, 20 étaient en formation ou en emploi à la sortie de l’accompagnement.