Associer l’ensemble des forces vives par Jean-Luc Videlaine, Préfet du Finistère

Jean-Luc Videlaine

Jean-Luc Videlaine
Préfet du Finistère

L’organisation de ce 6e Forum de l’Insertion par le Conseil général du Finistère est l’occasion de rappeler l’engagement de l’ensemble des pouvoirs publics, et notamment celui de l’Etat en matière de lutte contre toutes les formes d’exclusion, en particulier des publics les plus fragiles.

L’année 2013 aura été une année de mobilisation particulièrement forte en matière de lutte contre le chômage des jeunes. Avec les Emplois d’Avenir, quelques 700 jeunes Finistériens peu qualifiés ont retrouvé un emploi et une possibilité de formation. Ce coup de pouce de l’Etat – jusqu’à 75% du coût des postes – a permis un résultat réel sur le chômage des jeunes. En plus d’un accès facilité au marché du travail, non négligeable dans le contexte économique actuel, ce dispositif fait naître chez les jeunes une légitime fierté et le sentiment d’être utiles et enfin reconnus.

C’est également au nom de l’insertion que nous déployons l’ensemble des contrats aidés, CAE et CIE. Quelques 5 000 demandeurs d’emplois ont ainsi bénéficié en 2013 d’une mesure emploi, leur permettant de sortir d’un chômage souvent destructeur, notamment lorsqu’il s’exerce sur la longue durée.

Je n’oublie évidemment pas que le Finistère a été retenu, parmi 10 sites nationaux, pour la mise en œuvre expérimentale de la « Garantie Jeunes ». Ce choix honore notre capacité collective à accompagner les jeunes en situation de vulnérabilité vers un emploi durable et une réelle autonomie. Ce sont 1 003 jeunes précisément qui bénéficieront d’un accompagnement intensif assuré par les Missions Locales et d’une garantie de ressources minimales. En contrepartie, ces mêmes jeunes s’engageront à temps plein à se mettre en situation de travail et d’acquisition de compétences.

Au moment où se construit un Pacte d’Avenir pour la Bretagne, en réponse aux difficultés structurelles de notre économie, il me semble nécessaire de rappeler l’importance de l’insertion de tous les publics : c’est en y associant l’ensemble des forces vives que de telles initiatives pourront être pleinement porteuses d’avenir.