L’étape clef de la formation professionnelle par Sylvaine Vulpiani, Conseillère régionale

Sylvaine Vulpiani

Sylvaine Vulpiani>
Conseillère régionale, membre de la Commission « Solidarités »

Bien que l’insertion ne soit pas de sa compétence, la Région a choisi de s’investir envers le public le plus éloigné de l’emploi au travers d’une convention. Nous le savons tous, avoir un emploi est devenu de nos jours le facteur le plus important, de socialisation, d’insertion. Par conséquent, la formation professionnelle constitue une des étapes clef pour ce public majoritairement peu formé, peu qualifié.

Cette convention de partenariat entre la Région et les Départements bretons favorise l’accès aux bénéficiaires du Rsa à l’ensemble du dispositif de formation continue et à la prise en charge de leur parcours de formation telle que prévue dans le budget régional. Ainsi les référents RSA, enclin à mieux identifier les besoins en formation, deviennent prescripteurs. Et la sécurisation financière d’un projet de formation contribue à sa réussite. Également, des Actions Territoriales Expérimentales (ATE), financées par la Région, permettent aux salariés en insertion dans les Structures d’Insertion par l’Activité Économique de suivre des actions de formation. Ils renforcent ainsi leurs compétences. Ces actions peuvent être mutualisées à l’échelle d’un territoire.

Par ailleurs, pour répondre au mieux au besoin de formation du public en insertion, la Région a adapté son dispositif « Compétences Clef » pour la prise en charge des personnes en situation d’illettrisme et pour l’acquisition « Français Langue Etrangère ». Avec ces politiques volontaristes, le Conseil Régional participe activement à l’insertion socio-professionnelle des bretonnes et bretons.