Pôle Mer Bretagne : vaisseau amiral de la croissance bleue

Pôle Mer de Bretagne

Implanté à Brest, le Pôle compte 330 adhérents dont une moitié de PME. 175 projets collaboratifs innovants ont été labellisés depuis 2005 pour un budget global de 589 M€ en R&D*.
Trois quarts ont trouvé un financement. Un quart a déjà abouti, avec à la clef des retombées économiques et la mise sur le marché de produits et services innovants. L’équipe (28 personnes, soit 12 ETP) est répartie sur la Bretagne, la Basse-Normandie et les Pays de la Loire. Dans un contexte général de « maritimisation » de l’économie mondiale, le Pôle valorise les compétences académiques et industrielles de ses membres dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA) : navire du futur, énergies maritimes renouvelables (EMR), biotechnologies…
Fin 2012, le montant des projets retenus dans le cadre du PIA pour lesquels le Pôle s’est impliqué représente un budget de plus de 500 M€. Le Pôle Mer Bretagne figure en première ligne de la croissance bleue européenne. Depuis 2011, il a renforcé ses collaborations en Europe à travers 4 projets (EMSAC, MERIFIC, JERICO, DORIS_Net) qui facilitent le positionnement de ses adhérents sur les marchés émergents : EMR, gestion des eaux côtières et estuariennes, services satellitaires…
Suite au projet Doris_Net, le Pôle a été certifié BCR (Bureau de Contact Régional) sur la télédétection, ce qui renforce la politique de la Région Bretagne sur le spatial, déjà engagée à travers la station VIGISAT. Le Pôle soutient également la création d’un Kic Marine (Knowledge & Innovation Community) à l’horizon 2018 au sein de l’Institut Européen pour l’Innovation et la Technologie (EIT).
La 3e phase (2013-2018) des pôles de compétitivité a été lancée le 9 janvier en conseil des ministres. Cette ambition se traduit dans la nouvelle feuille de route stratégique (3.0) du Pôle Mer Bretagne élaborée dans une démarche concertée avec le Pôle Mer PACA et s’appuyant sur les stratégies maritimes nationales et européennes.
Elle comporte plusieurs domaines d’actions stratégiques : sécurité/sûreté maritimes ; naval/nautisme ; ressources énergétiques et minières marines (EMR, offshore profond…) ; ressources biologiques marines (pêche et aquaculture durable, biotechnologies bleues…) ; environnement et aménagement du littoral ; ports, infrastructures et transports maritimes.

* Fin 2012, les deux Pôles Mer « jumeaux » Pôle Mer Bretagne et Pôle Mer Méditerranée ont atteint le milliard d’euros en termes de budget global de R&D sur les 350 projets collaboratifs innovants qu’ils ont labellisés depuis 2005.
Plus d’infos : www.pole-merbretagne.com ; Twitter.com/PoleMerBretagne

LE FINISTÈRE À LA POINTE DES BIOSCIENCES

1er pôle européen en recherche dans les sciences et techniques de la mer;
35 centres R&D et plateaux techniques;
+ de 1 500 étudiants dans 47 formations dédiées;
50 entreprises;
1 000 emplois;
 200 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé.

*Source : Investir en Finistère