Pour répondre à la demande des professionnels, le Comité régional de conchyliculture Bretagne Sud a soumis un projet d’observatoire de l’eau à l’association PESCA. Il a pour objectif de cartographier de manière simplifiée la qualité microbiologique de l’eau et de visualiser les éléments bactériologiques contenus dans l’eau. « L’observatoire centralise les résultats des prélèvements effectués par des réseaux existants (REMI d’Ifremer, Estuaires bretons de la DDTM, Agence régionale de Santé) et des acteurs sur le terrain concernés par la gestion des bassins versants ou le SAGE *», explique Élodie Etchegaray, chargée de mission au sein du CRC Bretagne sud. Ces relevés évaluent la présence d’E.coli, germe témoin d’une contamination fécale d’origine humaine et/ou animale, dans les zones conchylicoles. Cet observatoire recense également l’état d’avancement des démarches des collectivités territoriales sur la gestion de l’assainissement et des eaux pluviales de leur territoire. Cet état des lieux, mis à jour régulièrement, est accessible aux professionnels de la filière sur le site internet du CRC Bertagne Sud.

* Schéma d’aménagement et de Gestion des Eaux
Plus d’infos : www.huitres-de-bretagne.com

Lire aussi : > Promouvoir les techniques de pêches
> Pesca, au service des filières pêche et conchyliculture