Alternance : comment trouver une entreprise ?

Regard d'Eric Appéré sur l'alternance

Contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, action de formation préalable au recrutement (AFPR), préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle…, les dispositifs pour accompagner les jeunes et moins jeunes vers un emploi durable sont nombreux. Leur point commun est d’apporter des connaissances théoriques et pratiques par la mise en place d’une formation en alternance. Les candidats à ces contrats doivent alors chercher une entreprise qui les accueillera pendant toute la durée de la formation. Une fois la formation choisie, le chemin reste encore long pour trouver son tuteur. De la même manière que les demandeurs d’emploi, il faut séduire des employeurs, affiner sa candidature et créer des outils pour valoriser son parcours. Quelques conseils simples à suivre…

Faire un état des lieux des compétences et expériences
« Il est important de se connaître avant de se porter candidat pour un poste, de définir ses centres d’intérêt et de savoir ce que l’on veut faire réellement dans la vie, affirme Daniel Sommer, conseiller en management et ressources humaines et parrain à la Mission locale du Pays de Cornouaille. On n’est jamais meilleur candidat que lorsqu’on a un bon projet professionnel. » « Ciblez vos candidatures ou les entreprises dans lesquelles vous souhaitez travailler, insiste François-Xavier Flichy, responsable du développement du potentiel humain au sein du groupe DCNS à Brest. C’est improductif et au final démotivant de diffuser à tout va votre candidature sans analyse préalable des besoins de l’entreprise. » Pour obtenir des éclairages utiles sur l’actualité des entreprises, vous pouvez consulter leur site internet, la presse généraliste ou spécialisée, les moteurs de recherche… et activer vos réseaux professionnels et personnels (proches, anciens collègues, amis, professionnels du secteur recherché, réseaux d’entreprises…). « Regardez les offres d’emploi ou de stage diffusées par les entreprises sélectionnées permet de connaître leurs besoins. Un CDD ou une mission saisonnière peut se transformer en contrat de professionnalisation », précise Jeanne Kimpflin, conseillère en formation continue au Greta de Brest.

Créez vos outils pour valoriser votre candidature
Le CV doit mettre en avant vos points forts et compétences de manière concise. Selon François-Xavier Flichy, « il valorise succinctement votre parcours pour donner envie au recruteur de vous recevoir et doit être adapté au poste recherché et à l’entreprise contactée ». Même si le CV est aujourd’hui utilisé essentiellement de manière dématérialisée, « la version papier est toujours légitime, assure Dominique Bihan Poudec, président de l’association Cadr’action 29. Il permet d’avoir des éléments de discussion sur les salons professionnels et constitue encore un outil de présentation lors des entretiens. » Vous pouvez également créer votre CV en ligne sur le site doyoubuzz.com/fr. « La lettre de motivation doit être personnalisée et montrer que le candidat s’est renseigné sur l’entreprise, insiste Jeanne Kimpflin. Elle vous présente et souligne les affinités que vous entretenez avec les valeurs de l’entreprise. » Elle doit s’accorder à ses besoins immédiats ou futurs et être adressée au bon interlocuteur. Un appel préalable pour connaître la personne chargée du recrutement est une première preuve de motivation.
En fonction de votre métier, il peut être intéressant de faire connaître votre expertise et vos savoir-faire par le biais d’un blog ou d’un site internet. Plusieurs portails proposent de créer gratuitement un blog, sans connaissances informatiques particulières (canalblog, overblog, blogspot, hautetfort…). « L’image, le son et la vidéo peuvent présenter votre parcours avec efficacité et originalité et vous invitent à sortir des sentiers battus », assure Olivier Branellec, directeur de l’agence de communication Hippocampe à Brest. La présence sur internet est même primordiale pour des candidats qui postulent sur des postes en liens avec les nouvelles technologies. Pour aller au-delà du simple CV, le site pinterest.com offre la possibilité de se présenter en épinglant des photos en affinité avec sa personnalité.

Relancez les recruteurs et préparez vos entretiens
Relancez les recruteurs par téléphone pour savoir si votre candidature a bien été prise en compte. Les relances ont l’avantage de montrer votre détermination et de vous informer rapidement des opportunités de réussite de votre dossier. « Elles permettent également, rajoute Jeanne Kimpflin, de préciser les avantages du contrat en alternance pour l’employeur : les aides à l’embauche, les exonérations de cotisations patronales de Sécurité sociale, le financement possible par l’OPCA* rattaché à l’entreprise. Les candidats doivent connaître parfaitement les dispositifs et préciser que les centres de formation, tels que le Greta, accompagnent les entreprises dans la constitution des dossiers. » Préparez votre entretien en compilant les informations sur l’entreprise, en rédigeant quelques questions que vous poserez à votre interlocuteur. « N’allez pas à votre entretien les mains vides, apportez votre CV et le dossier que vous aurez constitué sur l’entreprise », conseille Daniel Sommer.

* Organisme paritaire chargé de collecter les fonds de la formation continue dans le privé.