Les Abers, vers un territoire accessible

Dans le cadre de l’appel à projets lancé par le Conseil Régional de Bretagne pour le développement de l’offre « Tourisme et Handicap » et la construction d’une chaîne d’accessibilité, les collectivités finistériennes ont amorcé une réflexion avec les différents acteurs de leur territoire pour aller au-delà des critères d’application de la loi du 11 février 2005.

C’est le cas de la Communauté de Communes du Pays des Abers (CCPA) qui s’est lancée dans une démarche d’accessibilité de ses sites et infrastructures touristiques en vue de proposer une offre touristique globale pour les personnes en situation de handicap.
Une première étape a été franchie avec l’acquisition de matériels facilitant l’information, l’accueil et l’accompagnement de ces publics sur les sites et les équipements touristiques. « Pour les déficients auditifs, une mallette contenant des émetteurs et des récepteurs ainsi qu’une boucle magnétique portative améliorent l’audition lors de visites commentées ou de spectacles. Les déficients visuels peuvent quant à eux, imprimer des brochures en braille et bénéficier d’ordinateurs munis d’un logiciel de synthèse vocale qui retranscrit oralement le contenu de documents écrits », indique Viviane Le Gall, directrice de l’Office de Tourisme des Abers. Ce matériel est mis à la disposition de tous ceux qui en font la demande auprès de l’Office de Tourisme.
Stéphanie Lalet, directrice de l’Écomusée de Plouguerneau, situé sur le territoire de la CCPA, en a fait l’expérience en imprimant des livrets en braille destinés au public non-voyant. Des cartes en relief, des audio-guides s’ajoutent au dispositif qui sera déployé dans le musée des Goémoniers et de l’Algue dès le mois de juillet. « Nous avons déjà obtenu la labellisation « Tourisme et Handicap » pour la surdité et le handicap mental. Nous mettons actuellement en conformité nos expositions et les abords du musée pour accueillir le public non-voyant et décrocher un 3e label, poursuit la directrice. Il est important pour nous que tous les publics puissent avoir accès librement aux ressources et services du musée. »

Plus d’info : www.ecomusee-plouguerneau.com