La clef de voûte des Îles du Ponant

Campagne écogeste des Îles du Ponant

Tout à l’ouest, au-delà du trait de côte facétieux, quinze îles sont habitées en permanence. Côté Manche ou Atlantique, elles sont regroupées en association : ce sont les îles du Ponant. Des îles Chausey à l’île d’Aix, l’association veille à maintenir des populations actives depuis 1971. Le tourisme durable est devenu la clef de voûte du dynamisme économique des îles.

Les visiteurs de l’île d’Ouessant savent bien qu’il faut s’échauffer les mollets avant d’arriver sur l’île… mais en plus de limiter les véhicules, l’association des îles du Ponant mène une campagne d’affichage sur les éco-gestes pour sensibiliser les vacanciers. « Cela devient rare de trouver des macro-déchets laissés par les visiteurs, c’est plutôt la mer qui les ramène à la côte, mais les élus des différentes îles soulignent le problème des mégots et chewing-gums », détaille Emilie Gauter, chargée de mission énergie et déchets au sein de l’association. La campagne s’accompagne d’une vente de cendriers de poche à 1 euro, proposés à bord des bateaux de la compagnie Penn Ar Bed et soutenue par l’office du tourisme d’Ouessant et le musée des phares et balises.

Après la saison, une autre démarche va reprendre son cours : des sessions d’informations sur la gestion de l’énergie, à destination des acteurs du tourisme, organisées sur chacune des îles. Le but est d’aborder les questions et solutions les plus simples en matière d’énergie. Des audits énergétiques permettent ensuite d’approfondir et de réaliser du sur-mesure, d’où la commande groupée d’audits pour obtenir de meilleurs tarifs auprès des bureaux d’étude. Enfin à Ouessant une réflexion est menée autour de la filière bois-énergie. Un terrain communal de trois hectares est pressenti pour introduire des espèces spécifiques sans perturber l’environnement. Une étude menée avec les conseils avisés de l’ONF.

Plus d’infos : www.iles-du-ponant.com et http://uneilepourlaplanete.jimdo.com/campagne-ecogestes