Réduction des déchets : nouvelle vague de mobilisation

Affiche de la SERD 2011

La sixième édition de la Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) a lieu du 19 au 27 novembre. Dans le Finistère, fortement impliqué depuis l’origine, 25 porteurs de projets organisent 150 animations. Les thèmes majeurs sont le réemploi et la nocivité.

L’objectif de la SERD est de sensibiliser l’ensemble de la population à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et de donner des clés pour agir au quotidien à la maison, au bureau, à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant et jardinant.

Le concept de la Semaine est fondé sur la prévention des déchets car « le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! ». La prévention implique de consommer mieux (produits peu emballés, écolabellisés…), produire mieux (éco-conception), prolonger la durée de vie des produits (réparation et don), jeter moins. La SERD s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale « Réduisons nos déchets, ça déborde ». Coordonnée au niveau européen par l’ADEME, elle bénéficie de l’appui du programme LIFE+ qui a pour vocation de soutenir les initiatives en faveur de l’environnement et de la sauvegarde de la nature.

Le Conseil général montre l’exemple

Dans le Finistère, le Conseil général et le Syndicat mixte d’études pour l’élimination des déchets (SYMEED) ont lancé pour la 6e année consécutive un appel à projet sur le thème de la prévention des déchets afin de favoriser la réalisation d’animations sur l’ensemble du département.

« Cette année, 150 animations sont proposées, tous thèmes confondus, par 25 porteurs de projets. Une centaine d’entre elles porteront sur les thèmes majeurs de la Semaine dans le Finistère : réemploi et nocivité », précise Pascaline Varlet, chargée de mission prévention au SYMEED. Autre particularité de cette nouvelle édition : de nombreux ateliers figurent au programme : réparation, customisation, fabri- cation de produits d’entretien, couture, cuisine…

Le Conseil général a proposé une collecte de vêtements à ses agents afin d’agir en faveur du réemploi du textile au profit des entreprises d’insertion, croisant ainsi ses politiques d’insertion et d’environnement et déclinant de manière concrète les principes du développement durable. Par ailleurs, jusqu’au 25 novembre une exposition intitulée « Rien ne se perd, tout se récupère » est organisée au centre de documentation de l’environnement du Conseil général, 2 rue Théodore Le Hars à Quimper (entrée gratuite de 8h30 à midi et de 13h30 à 17h30).

Plus d’infos : www.reduisonsnosdechets.fr
www.cg29.fr 
www.ewwr.eu